Les IncontournApp's Social Networld

« Lifestage », la nouvelle application de Facebook.

Vous avez plus de 21 ans? Alors, passez votre chemin: cette application n’est pas faite pour vous! En effet, Facebook a récemment lancé sa toute nouvelle application, prénommée « Lifestage ». L’une des principales particularités de cette nouvelle app est justement qu’elle vise une tranche d’âge bien spécifique en excluant toute personne âgée de plus de 21 ans. Le but recherché ici est très simple: permettre aux lycéens de connaître les personnes qui fréquentent le même établissement et ceux qui sont à proximité.

Une bonne idée en soi, surtout qu’une autre particularité est que TOUT se passe en vidéo. En effet, lors de votre inscription, il vous sera demandé, ça coule de source, de fournir des informations vous concernant. Jusque là, rien de révolutionnaire. Sauf que ces informations, vous les donnerez… en vidéos ! L’application se chargera elle-même du montage de ces différentes vidéos et créera par la suite votre vidéo de profil. Celle-ci sera visible par tous les utilisateurs.

Une dernière particularité concernant cette app est qu’elle a non pas été conçue par un diplômé de Harvard de 25 ans, comme on pourrait le croire, mais bien par un adolescent de 19 ans du nom de Michael Sayman. Ce jeune homme a réussi à séduire Facebook grâce à une application réalisée antérieurement (4snaps, pour les connaisseurs). Ce jeune homme a donc relevé le défi avec « Lifestage ». Une très bonne idée car il a décidé de répondre aux attentes des jeunes gens de sa génération, en excluant, par exemple, une messagerie instantanée de Lifestage, trouvant que trop d’applications comprenant de tels services étaient déjà sur le marché et que cela serait plus encombrant qu’autre chose. Et on ne peut être que d’accord avec lui sur ce point-là.

En conclusion, on peut dire qu’avec cette application originale et limitée à 21 ans, Facebook vise clairement à concurrencer les grands de la photo/vidéo (conf. Instagram et Snapchat) et a toutes les cartes en main pour ramasser la mise. Mais cela suffira-t-il? Réponse dans quelques temps.

Je m'essaie au rôle de rédacteur en chef mais je me préfère en journaliste en herbe. J'aime jouer au patron mais j'fais 1m10. Donc, comme ça l'fait pas, je ne suis pas le patron. J'essaie même d'être gentil. J'voudrais être journaliste mais c'est pas gagné.

Site Web Facebook Twitter Tumblr